5 conseils pour vos tissages brésiliens et indiens

Aujourd’hui, nous allons passer en revue les 5 conseils qui vous permettront de profiter le plus longtemps possible de vos mèches naturelles, qu’il s’agisse de tissages brésiliens, indiens ou asiatiques !

Conseils tissages brésiliens

Conseil n°1 : Choisir les bons produits d’entretien

Contrairement à certaines idées reçues, il est important d’éviter tous les produits gras car les tissages brésiliens ou indiens en cheveux naturels se comportent comme des cheveux caucasiens. De même, évitez à tout prix la présence de silicone dans vos produits de soins !
En effet, si le silicone permet de recouvrir le cheveu pour le rendre plus simple à démêler et plus brillant, il provoque surtout des conséquences très négatives pour vos mèches : les cheveux sont recouverts et donc ils ont tendance à se dessécher et à devenir sec et cassants. Qui plus est, le silicone les recouvrant intégralement, les soins que vous pouvez faire n’atteignent pas le cheveu naturel et ne servent donc presqu’à rien… Enfin, quand le silicone disparaît, vous vous retrouvez avec des cheveux secs, très abimés et souvent incoiffables, alors bye bye silicone ou autres dérivés !
Pour vous aider à les identifier, évitez des composants incluant les termes diméthicone et triméthicone.

L’entretien doit donc se faire avec les bons produits et dans un nombre si possible restreint, voici un exemple de kit de soin :

  • Un spray hydratant et démêlant pour un usage quotidien : il facilitera le brossage tous les jours et apportera aux cheveux l’hydratation dont ils ont besoin
  • Un shampoing doux nourrissant et réparateur
  • Un après shampoing qui permettra de réhydrater et réparer le cheveu en profondeur afin de prévenir les pointes fourchues, les cassures mais aussi de redonner de l’éclat à votre tissage
  • Un masque réparateur/reconstituant pour des soins plus en profondeur et plus longs
  • Si vous être amenée à utiliser des accessoires chauffants comme un lisseur par exemple, un spray thermo protecteur est incontournable pour ne pas agresser vos cheveux

Vous pouvez retrouver toute la gamme de produits de soins que je propose sur ma boutique en cliquant ici !

Conseil n°2 : Éviter la chaleur sous toutes ses formes

Cuticule du cheveu

Cheveux sains et cheveux abimés vus au microscope

La chaleur agresse les cheveux naturels des tissages brésiliens et indiens : sous l’effet de la chaleur, la cuticule du cheveu s’ouvre ce qui le rend vulnérable à toutes les agressions et si rien n’est fait il devient sec, cassant et a tendance à s’emmêler.
Il est donc important de prendre des précautions :

  • Préférez une eau tiède voire froide lors de l’entretien de vos mèches et évitez dans tous les cas l’eau chaude
  • Après les avoir mouillés, à moins de disposer d’un sèche cheveux à air froid, il est conseillé de retirer le trop plein d’eau en tamponnant avec une serviette et ensuite de les laisser sécher à l’air libre
  • Lors de l’utilisation d’appareils chauffant (lisseur par exemple), appliquez au préalable un soin thermo protecteur

Conseil n°3 : Un brossage doux

Un coup de spray démêlant et un brossage avec les mains pour commencer suffisent souvent à démêler aisément les mèches lors qu’il s’agit de cheveux naturels de bonne qualité.
Dans le cas d’un brossage, il doit toujours se faire en douceur car le passage de la brosse violente le cheveu et à la longue il a tendance à tirer sur vos tresses (donc un rendu moins naturel de votre coiffure).
Un autre bon réflexe : toujours brosser en partant des pointes car cela facilite grandement le démêlage.

Conseil n°4 : Protéger le tissage brésilien la nuit

La nuit, nous bougeons tous plus ou moins et le frottement des cheveux sur l’oreiller ou les draps a tendance à les abimer et à rendre le coiffage plus difficile le lendemain matin. Il est donc recommandé de protéger les cheveux au moyen d’un foulard (dans l’idéal en soie) en les couvrant, ils peuvent aussi être nattés légèrement avant de poser le foulard. Vous pouvez consulter mon article sur l’entretien quotidien de vos mèches pour plus de détail ici.

Conseil n°5 : Respectez le cheveu !

Ne faites pas subir à vos tissages brésiliens ou indiens ce que vous ne feriez pas aux votres !

  • De multiples décolorations et colorations endommageront irrémédiablement vos mèches même si vous prenez toutes les précautions d’usage
  • L’utilisation régulière de lisseur ou fer à boucler les rendra à long terme secs et cassants et diminuera sévèrement leur durée de vie
  • L’abus de produits coiffants (gels, laque…) aura le même effet
  • Enfin, n’oubliez pas votre propre cheveu : aménagez un temps entre la dépose et la nouvelle pose de vos mèches afin de laisser vos cheveux respirer. Profitez en pour les soigner généreusement, ils vous remercieront !

N’hésitez pas à partager cet article si vous l’avez trouvé utile et si vous connaissez des astuces ou avez des questions, les commentaires sont là pour ça !

Combien de paquets pour ses tissages brésiliens ou indiens ?

Voici une autre question importante à se poser avant de faire l’acquisition d’un tissage brésilien ou indien : quelle longueur choisir et combien de paquets en fonction du résultat souhaité ?

Je vais essayer de vous simplifier le choix avec quelques éléments importants !

Tissages brésiliens ou indiens, le nombre de paquet ?

En règle général chaque paquet de mèche pèse en moyenne autour de 100 grammes, quelque soit la longueur de la mèche. En conséquence, plus la mèche sera longue, moins elle sera épaisse. Cette épaisseur est représentée par la largeur de bande du tissage : il s’agit de la longueur de la bande de couture une fois le tissage brésilien ou indien est déroulé.

Une mèche de 12 pouces pesant 100 grammes aura donc une largeur de bande beaucoup plus importante qu’une mèche de 26 pouces (qui pèsera le même poids). La longueur de mèche que vous choisirez impactera donc directement le nombre de paquet nécessaire pour atteindre l’effet que vous souhaitez en terme de volume.

Plus les mèches seront longues plus le nombre de paquets sera important pour un volume suffisant. A titre informatif, car chacune a sa propre morphologie et ses propres envies en terme de volume pour sa chevelure, voici ce qui peut être conseillé pour une tête complète :

  • Jusqu’à 12 pouces, un paquet peut être suffisant mais je conseille toujours d’en prendre un second au cas où, de toute façon le paquet non utilisé pourra servir lors d’une prochaine pose. Si vous l’avez acheté sur ma boutique Mèches For You, vous avez la possibilité de retourner le paquet non utilisé et le prix de la mèche vous sera remboursé à réception.
  • Jusqu’à 20 pouces, deux paquets doivent suffire pour un rendu naturel et harmonieux (pas d’effet queue de rat notamment !), ajoutez en un si vous recherchez un effet de volume important
  • A partir de 22 pouces, c’est 2 paquets minimum mais il est conseillé d’en prendre 3 pour s’assurer d’un volume suffisant au niveau des pointes et 4 pour un volume important

J’espère que cet article vous aidera dans vos choix, n’hésitez pas à le partager ou à nous faire part de votre expérience dans les commentaires !