Tissages brésiliens et indiens : quel entretien au quotidien ?

Lorsque vous portez un tissage brésilien ou indien, il est particulièrement important de bien l’entretenir au quotidien afin qu’il conserve ses qualités le plus longtemps possible.

Première chose à savoir : les cheveux naturels des tissages brésiliens ou indiens doivent être entretenus de la même manière qu’un cheveu de type caucasien. C’est à dire qu’il faut proscrire tous les produits gras car ils les supportent très mal !

Deuxième point important : veillez toujours à ne pas malmener votre tissage lors de son entretien. Par exemple, utilisez une brosse adaptée et ne brosser pas trop fortement, privilégier un brossage doux en partant de la racine et en remontant progressivement. Éviter l’utilisation de l’air chaud qui agresse les cheveux naturels et les dessèche, laissez sécher à l’air libre ou utiliser un sèche cheveux à air froid.

Préparer son tissage brésilien ou indien pour la nuit

Pour gagner du temps le matin, rien de mieux que de prendre de l’avance avant le coucher !

Prenez le temps de brosser votre tissage avec dans l’idéal une brosse à poils de sanglier et utilisez un spray démêlant et hydratant. Vous pourrez trouver ce type de spray dans de nombreuses grandes surfaces et pour un prix modique (en général moins de 5 euros), je peux vous conseiller la gamme Gliss Hair Repair de Schwartzkopf qui donne d’excellents résultats pour un entretien quotidien.

Pulvérisez sur toute la longueur des mèches et brossez à nouveau très légèrement. L’avantage de ce type de soin est qu’en plus de démêler, il apportera l’hydratation et les éléments dont le cheveu a besoin afin de rester en bonne santé.

Réalisez ensuite une natte grossière, relativement lache (ou simplement une queue de cheval) et couvrez votre chevelure à l’aide d’un foulard. L’idéal étant un foulard en soie car c’est la matière la moins agressive pour les cheveux. En effet, durant la nuit nous bougeons beaucoup et du coup nos cheveux frottent en permanence sur le tissu des draps. Le voile de soie remplacera ce contact rêche afin de nos pas les endommager.

Vous êtes prête pour la nuit !

Les bons réflexes du matin

Si vous avez respecté les consignes avant le coucher, vos cheveux doivent se démêler tout seul, à la main sans problème. Si ce n’est pas le moment d’un shampoing, vous pouvez si nécessaire leur redonner un peu de spray hydratant. Il ne vous reste alors plus qu’à coiffer et éventuellement, selon vos envies, passer un lisseur ou accentuer les ondulations.

Si vous êtes amenée à faire un shampoing, je vous conseille très fortement de systématiquement appliquer un après shampoing ensuite afin de faciliter considérablement le brossage des cheveux humides et de ne pas malmener le tissage. Comme je vous l’ai dit plus haut, n’utilisez le sèche cheveux que si vous en avez un avec une position « air froid » ou alors tenez le très éloigné des cheveux. En effet, l’air chaud dessèche les cheveux naturels ce qui ouvre leur cuticule, les rendant moins beaux et surtout vulnérables à toutes les agressions.

Le shampoing étant une étape importante, elle fera l’objet d’un prochain article détaillé. Et vous, vous avez de bonnes pratiques à partager pour l’entretien de vos mèches naturelles ?