Protégez vos tissages brésiliens pendant les vacances !

ete

Bonjour à toutes,

Aujourd’hui je vous propose plusieurs conseils ainsi qu’une petite routine de soin destinés à protégez vos tissages brésiliens pendant les vacances. En effet, si l’été nous adorons le soleil, la plage, la mer et la piscine, les cheveux naturels sont moins copains avec eux si aucune précaution n’est prise !

Voyons tout d’abord leurs effets :

  • Le soleil participe à l’activation de la circulation au sein du cuir chevelu ce qui aide à la pousse et fortifie les cheveux mais il est aussi très agressif : perte d’hydratation et d’élasticité, cheveux cassants et rêches, fourches…
  • Le sel de la mer rend également les cheveux très secs et peut provoquer des démangeaisons
  • Le chlore de la piscine est particulièrement abrasif et détruit la barrière protectrice naturel du cheveu (cuticules)

Tissages brésiliens : précaution avant et après la baignade

Avant de partir à la plage, appliquez une huile sur les longueurs. Chaque huile jouit de propriétés protectrices particulières et elle aidera votre tissage brésilien à mieux vivre l’agression du soleil, du chlore ou du sel. A titre d’exemples, l’huile de pépins de raisins est un protecteur naturel efficace, l’huile de jojoba constitue une protection solaire naturelle et l’huile de karité est un anti-UV.
Une astuce : vous pouvez également saturer vos cheveux de conditioner avant la baignade et l’idéal est de porter un bonnet, vos mèches vous le rendront bien !

Après la baignade, il est très important de rincer immédiatement vos cheveux à l’eau claire et si possible d’appliquer à nouveau un conditioner adapté à leur nature.

De retour à la maison, faites un shampoing et un après shampoing (ou un masque selon) afin de nettoyer complètement vos cheveux des résidus restants et de leur offrir l’hydratation dont ils ont besoin. Le masque agit plus en profondeur que l’après shampoing mais il est plus compliqué à appliquer : l’après shampoing ou le masque ont pour objectif de restaurer le PH de vos cheveux et de refermer les cuticules (sous l’effet du soleil et des agressions de l’eau de mer ou du chlore, la cuticule du cheveu s’ouvre ce qui laisse le cheveu sans défense).

Il est également important de penser à couvrir vos cheveux hors de l’eau en portant casquette ou foulard pour les protéger du soleil. Il existe également des sprays pour un usage quotidien et qui assureront un minimum de protection solaire.

La routine de l’été pour vos tissages brésiliens

Pour vos tissages brésiliens ou vos extensions de cheveux naturels, voici une petite routine pour conserver leur éclat et en profiter tout l’été :

  • Shampoing ou Conditioner wash (co-wash) hebdomadaire : privilégiez des produits hydratants et reconstructeurs
  • Soin sans rinçage hydratant quotidien (leave-in) : ces soins qui ne nécessitent aucun rinçage sont parfait et très peu contraignants
  • Veillez à bien protéger vos mèches naturelles également pendant la nuit : les cheveux étant « maltraités » toute la journée l’été (chaleur, mer, piscine, sable…), il est important que la nuit soit la plus douce possible pour eux ! Attachez-les en faisant une natte peu serrée et portez un foulard (l’idéal étant de la soie) : cela évitera que les cheveux frottent sur l’oreiller ou s’emmêlent

En respectant ces quelques conseils, vos tissages conserveront la protection et l’hydratation nécessaires à leur bonne tenue et seront toujours votre atout séduction !

Vous pouvez retrouver toute notre gamme de soins capillaires en cliquant ici !

Si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas, je vous réponds au plus vite. D’ici là, excellent été à toutes !

5 conseils pour vos tissages brésiliens et indiens

Aujourd’hui, nous allons passer en revue les 5 conseils qui vous permettront de profiter le plus longtemps possible de vos mèches naturelles, qu’il s’agisse de tissages brésiliens, indiens ou asiatiques !

Conseils tissages brésiliens

Conseil n°1 : Choisir les bons produits d’entretien

Contrairement à certaines idées reçues, il est important d’éviter tous les produits gras car les tissages brésiliens ou indiens en cheveux naturels se comportent comme des cheveux caucasiens. De même, évitez à tout prix la présence de silicone dans vos produits de soins !
En effet, si le silicone permet de recouvrir le cheveu pour le rendre plus simple à démêler et plus brillant, il provoque surtout des conséquences très négatives pour vos mèches : les cheveux sont recouverts et donc ils ont tendance à se dessécher et à devenir sec et cassants. Qui plus est, le silicone les recouvrant intégralement, les soins que vous pouvez faire n’atteignent pas le cheveu naturel et ne servent donc presqu’à rien… Enfin, quand le silicone disparaît, vous vous retrouvez avec des cheveux secs, très abimés et souvent incoiffables, alors bye bye silicone ou autres dérivés !
Pour vous aider à les identifier, évitez des composants incluant les termes diméthicone et triméthicone.

L’entretien doit donc se faire avec les bons produits et dans un nombre si possible restreint, voici un exemple de kit de soin :

  • Un spray hydratant et démêlant pour un usage quotidien : il facilitera le brossage tous les jours et apportera aux cheveux l’hydratation dont ils ont besoin
  • Un shampoing doux nourrissant et réparateur
  • Un après shampoing qui permettra de réhydrater et réparer le cheveu en profondeur afin de prévenir les pointes fourchues, les cassures mais aussi de redonner de l’éclat à votre tissage
  • Un masque réparateur/reconstituant pour des soins plus en profondeur et plus longs
  • Si vous être amenée à utiliser des accessoires chauffants comme un lisseur par exemple, un spray thermo protecteur est incontournable pour ne pas agresser vos cheveux

Vous pouvez retrouver toute la gamme de produits de soins que je propose sur ma boutique en cliquant ici !

Conseil n°2 : Éviter la chaleur sous toutes ses formes

Cuticule du cheveu

Cheveux sains et cheveux abimés vus au microscope

La chaleur agresse les cheveux naturels des tissages brésiliens et indiens : sous l’effet de la chaleur, la cuticule du cheveu s’ouvre ce qui le rend vulnérable à toutes les agressions et si rien n’est fait il devient sec, cassant et a tendance à s’emmêler.
Il est donc important de prendre des précautions :

  • Préférez une eau tiède voire froide lors de l’entretien de vos mèches et évitez dans tous les cas l’eau chaude
  • Après les avoir mouillés, à moins de disposer d’un sèche cheveux à air froid, il est conseillé de retirer le trop plein d’eau en tamponnant avec une serviette et ensuite de les laisser sécher à l’air libre
  • Lors de l’utilisation d’appareils chauffant (lisseur par exemple), appliquez au préalable un soin thermo protecteur

Conseil n°3 : Un brossage doux

Un coup de spray démêlant et un brossage avec les mains pour commencer suffisent souvent à démêler aisément les mèches lors qu’il s’agit de cheveux naturels de bonne qualité.
Dans le cas d’un brossage, il doit toujours se faire en douceur car le passage de la brosse violente le cheveu et à la longue il a tendance à tirer sur vos tresses (donc un rendu moins naturel de votre coiffure).
Un autre bon réflexe : toujours brosser en partant des pointes car cela facilite grandement le démêlage.

Conseil n°4 : Protéger le tissage brésilien la nuit

La nuit, nous bougeons tous plus ou moins et le frottement des cheveux sur l’oreiller ou les draps a tendance à les abimer et à rendre le coiffage plus difficile le lendemain matin. Il est donc recommandé de protéger les cheveux au moyen d’un foulard (dans l’idéal en soie) en les couvrant, ils peuvent aussi être nattés légèrement avant de poser le foulard. Vous pouvez consulter mon article sur l’entretien quotidien de vos mèches pour plus de détail ici.

Conseil n°5 : Respectez le cheveu !

Ne faites pas subir à vos tissages brésiliens ou indiens ce que vous ne feriez pas aux votres !

  • De multiples décolorations et colorations endommageront irrémédiablement vos mèches même si vous prenez toutes les précautions d’usage
  • L’utilisation régulière de lisseur ou fer à boucler les rendra à long terme secs et cassants et diminuera sévèrement leur durée de vie
  • L’abus de produits coiffants (gels, laque…) aura le même effet
  • Enfin, n’oubliez pas votre propre cheveu : aménagez un temps entre la dépose et la nouvelle pose de vos mèches afin de laisser vos cheveux respirer. Profitez en pour les soigner généreusement, ils vous remercieront !

N’hésitez pas à partager cet article si vous l’avez trouvé utile et si vous connaissez des astuces ou avez des questions, les commentaires sont là pour ça !

Décolorer son tissage brésilien

Voici un sujet qui mérite une attention toute particulière tant il peut être déterminant pour obtenir le résultat escompté : la décoloration. En effet, les mèches en cheveux naturels vierges sont fréquemment vendues en couleur naturelle et peuvent nécessiter une décoloration car la couleur d’origine est en général plutôt foncée.

Tout d’abord, une décoloration ne doit être faite que sur des cheveux naturels vierges 100% Remy Hair car cela vous assure qu’ils n’ont subi aucun traitement chimique et donc que l’opération pourra être réalisée sans problème. Toutes les mèches proposées sur ma boutique sont de cette qualité et en suivant cette routine, vous serez en mesure d’obtenir de magnifiques résultats.

Nuancier couleur

Quelques exemples de couleurs

Les produits et le mélange pour la décoloration de votre tissage brésilien

Pour réaliser votre décoloration, voici ce dont vous avez besoin :

  • Poudre décolorante (Blanc de Blond par exemple)
  • Crème oxydante 30 volumes (Blanc de Blond, selon le niveau de décoloration souhaité choisir la crème la plus adaptée)
  • Peigne, pinceau applicateur, bol plastique et papier aluminium
  • Shampoing doux et masque réparateur pour cheveux secs

La première étape est la réalisation du mélange : pour les proportions comptez une dose de poudre décolorante pour une dose de crème oxydante. Versez les produits dans le bol en plastique et mélangez jusqu’à ce que vous obteniez un mélange onctueux et crémeux. Plus ce sera onctueux, plus il vous sera facile de bien recouvrir les cheveux lors de l’étape suivante.

Application et pose de la décoloration

Pour l’application, il vous suffit de disposer la mèche sur le papier aluminium et à répartir le mélange au pinceau applicateur sur les cheveux. Procédez dans le sens de la longueur en veillant bien à recouvrir tous les cheveux.

Utilisez ensuite le peigne pour répartir le mélange de façon homogène sur toute la mèche. Cette opération est cruciale pour la réussite de votre décoloration, alors effectuez la minutieusement et n’hésitez pas à recommencer jusqu’à avoir un résultat uniforme sur toute la mèche. Cela peut demander un peu de temps mais il s’agit d’une nécessité si vous voulez un résultat parfaitement harmonieux.

Une fois la mèche recouverte, il est temps de l’envelopper dans le papier aluminium. Le papier aluminium va jouer le rôle d’agent activateur de la décoloration et va se mettre à chauffer. Soyez vigilante et vérifiez régulièrement l’avancement de la décoloration afin de ne pas laisser poser trop longtemps. A titre d’exemple et avec les produits cités plus haut, l’obtention d’un châtain clair nécessite environ 5 minutes de pose et un blond foncé 15 minutes.

Une fois la couleur souhaitée obtenue, trempez les cheveux dans de l’eau tiède mélangée au shampoing doux pour cheveux secs pendant 10 minutes environ. Rincez ensuite bien à l’eau claire en évitant absolument l’eau chaude. Appliquez enfin le masque réparateur sur toute la longueur des cheveux, laissez poser le temps indiqué puis rincez en vous assurant qu’il ne reste plus du tout de crème (évitez toujours l’eau chaude).

Démêlez bien les cheveux et laissez les sécher à l’air libre pour un résultat optimal !

Si vous avez des trucs et astuces pour la décoloration ou simplement une question, laissez moi un commentaire. Et souvenez vous que chez Mèches For You, vous ne trouverez que la meilleure qualité de cheveux naturels, à vous la couleur de vos rêves ! C’est par ici

Comment bien choisir la longueur de ses mèches ?

choix-longueur-cheveux-naturels

Le choix de la longueur de votre tissage brésilien ou indien est également important pour que votre nouvelle coiffure vous apporte entière satisfaction, cependant il est difficile de donner des règles qui pourraient s’appliquer à chacune tant il existe de morphologies différentes !

A défaut de règles, voici les points à bien avoir en tête pour faire votre choix :

  • La longueur d’une mèche est toujours mesurée en partant de la couture jusqu’à la pointe la plus longue. Pour les mesurer, les mèches sont étirées pour être bien droites. Cela explique qu’un 20 pouces lisses semble plus long qu’un 20 pouces ondulé car les ondulations « raccourcissent » visuellement la mèche. Il peut être considéré qu’une mèche ondulée fera vraiment environ 1 à 2 pouces (2,5 à 5 cm) de moins qu’indiqué, pour des bouclées comptez 3 à 4 pouces (7,5 à 10 cm).
  • Le résultat donné pour une longueur dépend également de la forme de votre crane ainsi que de votre morphologie, c’est pourquoi il est toujours possible de donner une idée du point où les mèches tomberont au plus bas mais la seule solution fiable reste de mesurer sur soi même.

Si vous souhaitez vérifier le choix de votre longueur, l’idéal est de mesurer en 3 temps :

  1. Mesurez en partant du sommet de votre crane car c’est là que la bande sera cousue la plus haute
  2. Réalisez une 2ème mesure en partant au-dessus de l’oreille, cela vous montrera où les mèches tomberont sur les cotés
  3. Une dernière mesure depuis la base de votre crane pour identifier l’endroit où elles tomberont au plus bas

Vous trouverez sur ma boutique un tableau aidant à la sélection de la longueur et du nombre de paquet selon votre taille en bas de chaque fiche produit, globalement on considère :

  • 12 pouces : épaules
  • 14-16 pouces : omoplates
  • 18-20 pouces : milieu du dos
  • 24-28 pouces : bas du dos

Acheter des mèches de longueurs différentes pour réaliser un dégradé est un choix judicieux également.
En règle générale, mieux vaut ne pas dépasser un écart de plus de 2 tailles afin d’obtenir un résultat le plus naturel possible avec par exemple : du 18 pouces et du 20 pouces ou du 18 pouces et du 22 pouces maximum (cela représente un écart de longueur de 5 à 10 cm entre les mèches). Et en plus, cela vous permettra de faire des économies au lieu de les faire couper lors de la coiffure !

J’espère que vous aurez trouvez des informations utiles, si c’est le cas, n’hésitez pas à commenter ou à partager cet article !

Combien de paquets pour ses tissages brésiliens ou indiens ?

Voici une autre question importante à se poser avant de faire l’acquisition d’un tissage brésilien ou indien : quelle longueur choisir et combien de paquets en fonction du résultat souhaité ?

Je vais essayer de vous simplifier le choix avec quelques éléments importants !

Tissages brésiliens ou indiens, le nombre de paquet ?

En règle général chaque paquet de mèche pèse en moyenne autour de 100 grammes, quelque soit la longueur de la mèche. En conséquence, plus la mèche sera longue, moins elle sera épaisse. Cette épaisseur est représentée par la largeur de bande du tissage : il s’agit de la longueur de la bande de couture une fois le tissage brésilien ou indien est déroulé.

Une mèche de 12 pouces pesant 100 grammes aura donc une largeur de bande beaucoup plus importante qu’une mèche de 26 pouces (qui pèsera le même poids). La longueur de mèche que vous choisirez impactera donc directement le nombre de paquet nécessaire pour atteindre l’effet que vous souhaitez en terme de volume.

Plus les mèches seront longues plus le nombre de paquets sera important pour un volume suffisant. A titre informatif, car chacune a sa propre morphologie et ses propres envies en terme de volume pour sa chevelure, voici ce qui peut être conseillé pour une tête complète :

  • Jusqu’à 12 pouces, un paquet peut être suffisant mais je conseille toujours d’en prendre un second au cas où, de toute façon le paquet non utilisé pourra servir lors d’une prochaine pose. Si vous l’avez acheté sur ma boutique Mèches For You, vous avez la possibilité de retourner le paquet non utilisé et le prix de la mèche vous sera remboursé à réception.
  • Jusqu’à 20 pouces, deux paquets doivent suffire pour un rendu naturel et harmonieux (pas d’effet queue de rat notamment !), ajoutez en un si vous recherchez un effet de volume important
  • A partir de 22 pouces, c’est 2 paquets minimum mais il est conseillé d’en prendre 3 pour s’assurer d’un volume suffisant au niveau des pointes et 4 pour un volume important

J’espère que cet article vous aidera dans vos choix, n’hésitez pas à le partager ou à nous faire part de votre expérience dans les commentaires !

Fêtez la Saint Valentin avec Mèches For You

Fêtez la Saint Valentin avec Mèches For You

Fêtez la Saint Valentin avec Mèches For You

A l’occasion de l’ouverture du blog, vous pourrez bénéficier de 10% de remise sur votre commande avec le code VALENTINE jusque fin février 2014 et sans montant minimum sur la boutique Mèches For You (accessible directement depuis le menu du blog à droite sous l’image) !

Vous trouverez sur ma boutique des tissages indiens de qualité Remy Hair 5A (cheveux naturels vierges de tout traitement, cuticule intacte et tous tissés dans le même sens) ainsi que des mèches indiennes brutes, en plus les frais de port sont offerts à partir de 100 € de commande. Pas de déception avec Mèches For You, c’est satisfaite ou remboursée !

A ce sujet, vous pouvez consulter les avis de nos clientes ou me contacter directement pour plus d’informations.

Vous pouvez également me suivre sur Facebook en likant cette page : Mèches For You sur Facebook

Ou encore sur Twitter : @MechesForYou

Je vous dis à très bientôt !

Tissages brésiliens et indiens : quel entretien au quotidien ?

Lorsque vous portez un tissage brésilien ou indien, il est particulièrement important de bien l’entretenir au quotidien afin qu’il conserve ses qualités le plus longtemps possible.

Première chose à savoir : les cheveux naturels des tissages brésiliens ou indiens doivent être entretenus de la même manière qu’un cheveu de type caucasien. C’est à dire qu’il faut proscrire tous les produits gras car ils les supportent très mal !

Deuxième point important : veillez toujours à ne pas malmener votre tissage lors de son entretien. Par exemple, utilisez une brosse adaptée et ne brosser pas trop fortement, privilégier un brossage doux en partant de la racine et en remontant progressivement. Éviter l’utilisation de l’air chaud qui agresse les cheveux naturels et les dessèche, laissez sécher à l’air libre ou utiliser un sèche cheveux à air froid.

Préparer son tissage brésilien ou indien pour la nuit

Pour gagner du temps le matin, rien de mieux que de prendre de l’avance avant le coucher !

Prenez le temps de brosser votre tissage avec dans l’idéal une brosse à poils de sanglier et utilisez un spray démêlant et hydratant. Vous pourrez trouver ce type de spray dans de nombreuses grandes surfaces et pour un prix modique (en général moins de 5 euros), je peux vous conseiller la gamme Gliss Hair Repair de Schwartzkopf qui donne d’excellents résultats pour un entretien quotidien.

Pulvérisez sur toute la longueur des mèches et brossez à nouveau très légèrement. L’avantage de ce type de soin est qu’en plus de démêler, il apportera l’hydratation et les éléments dont le cheveu a besoin afin de rester en bonne santé.

Réalisez ensuite une natte grossière, relativement lache (ou simplement une queue de cheval) et couvrez votre chevelure à l’aide d’un foulard. L’idéal étant un foulard en soie car c’est la matière la moins agressive pour les cheveux. En effet, durant la nuit nous bougeons beaucoup et du coup nos cheveux frottent en permanence sur le tissu des draps. Le voile de soie remplacera ce contact rêche afin de nos pas les endommager.

Vous êtes prête pour la nuit !

Les bons réflexes du matin

Si vous avez respecté les consignes avant le coucher, vos cheveux doivent se démêler tout seul, à la main sans problème. Si ce n’est pas le moment d’un shampoing, vous pouvez si nécessaire leur redonner un peu de spray hydratant. Il ne vous reste alors plus qu’à coiffer et éventuellement, selon vos envies, passer un lisseur ou accentuer les ondulations.

Si vous êtes amenée à faire un shampoing, je vous conseille très fortement de systématiquement appliquer un après shampoing ensuite afin de faciliter considérablement le brossage des cheveux humides et de ne pas malmener le tissage. Comme je vous l’ai dit plus haut, n’utilisez le sèche cheveux que si vous en avez un avec une position « air froid » ou alors tenez le très éloigné des cheveux. En effet, l’air chaud dessèche les cheveux naturels ce qui ouvre leur cuticule, les rendant moins beaux et surtout vulnérables à toutes les agressions.

Le shampoing étant une étape importante, elle fera l’objet d’un prochain article détaillé. Et vous, vous avez de bonnes pratiques à partager pour l’entretien de vos mèches naturelles ?

Remy Hair : Ce que cela signifie vraiment

Si vous avez faites quelques recherches sur les mèches naturelles, qu’il s’agisse de tissages brésiliens, indiens ou autre, vous avez constaté la présence récurrente des termes « Remy Hair », je vais vous aider à bien comprendre ce que cette notion recouvre car c’est la première des choses à savoir pour bien choisir sa future chevelure !

Remy Hair n’est pas une marque

L’appellation Remy Hair n’est en aucun cas une marque de tissages ou d’extensions même si certains sites ou certaines boutiques l’utilisent dans leur nom commercial. Il s’agit en fait d’un indicateur de qualité et pour faire simple dans un premier temps, on considèrera que des mèches Remy Hair doivent vous garantir que :

  • La cuticule des cheveux est intacte : la cuticule du cheveux est constituée d’écailles de kératine entourant et protégeant le cheveu des agressions extérieures.

    Cuticule du cheveu

    Cheveux sains et cheveux abimés vus au microscope

  • Tous les cheveux sont orientés dans le même sens : la cuticule étant formé d’écailles, des cheveux qui ne sont pas dans le même sens s’emmêlent très facilement et parfois de façon définitive. Le fait qu’ils soient tous orientés de la racine vers la pointe permet aux cheveux de bien glisser les uns sur les autres.

Ainsi, votre tissage peut être traité comme de vrais cheveux (lissé, ondulé, bouclé mais aussi coloré, décoloré) et vous pourrez l’utiliser plusieurs fois pendant une période plus ou moins longue selon sa qualité (et oui il y a différents niveaux de Remy Hair mais nous le verrons plus loin !) et les soins que vous lui prodiguerez.

La principale difficulté consiste donc à s’assurer que depuis la collecte jusqu’aux bandes de tissages, le cheveu restera toujours dans le même sens. Cette appellation faisant fureur, elle est parfois accolée à des produits dont la cuticule a été partiellement détruite et les cheveux siliconés pour leur redonner un aspect agréable. Malheureusement la silicone disparaît vite (sous l’effet des brossages, shampoings et soins) et ce type de tissage s’emmêle rapidement et/ou n’offre plus du tout un résultat naturel (le cheveu ayant été particulièrement maltraité, la cuticule restante est très abimée).

On entend également souvent parler de la notion de Grades au sein de la qualité Remy Hair, de type : 3A, 4A… 6A, ces grades n’étant pas non plus contrôlés et variant d’un vendeur à un autre, je ne m’étendrais pas dessus. Sachez simplement que plus on monte dans les A plus le produit est censé être vierge. Les tout premiers grades correspondant parfois à des mélanges fibres synthétiques et de cheveux naturels ou simplement à des cheveux sans cuticule et siliconés… on est loin de la vraie Qualité Remy Hair qui ne peut concerner que des cheveux naturels humains vierges avec la cuticule intacte et tous orientés dans le même sens !

Toutes les mèches que vous trouverez sur ma boutique sont de la meilleure qualité Remy Hair et vierges de tout traitement, c’est par ici pour en découvrir plus !

Cet article vous a-t-il été utile ?